jeudi 16 février 2017

J'ai eu les cheveux rouges

Je voulais partager avec vous une expérience. 

Il y'a quelques années ( 3 ou 4 ), je me suis levée avec l'idée en tête de me teindre les cheveux en rouge (oui oui comme Ariel).



Du coup je me suis lancé, j'ai d'abord tenter le henné, changer de couleur Oui mais y laisser mes cheveux non merci. J'ai fait peut-être un an de henné mais je n'ai jamais eu le résultat souhaité, on ne voyait le rouge que très peu et uniquement avec un rayon de soleil
[ Je précise aussi que le henné c'est vraiment très particulier, très naturel bien évidemment mais il faut beaucoup de temps pour le préparer et le laisser poser ( une heure à deux heures ), et c'est une texture et une odeur très particulière. ]

J'ai donc remplacé le henné par une colo chimique ( oui je les voulais vraiment mes cheveux rouges). Et là ça a marché, je suis devenu plus ou moins ariel, j'avais opté pour un rouge assez sobre quand même pas un rouge fluo ( que je ne trouve pas très jolie, trop de rouge tue le rouge).

J'étais vraiment fière de ma nouvelle chevelure, je passais mon temps à prendre les reflets en photo.



Mais bon le rouge faut l'avouer c'est quand même beaucoup d'entretien, les racines apparaissent très vite et la couleur se terni vite. J'ai réussi à conserver une bonne couleur grâce aux produits Mulato qui sont des soins repigmentant naturels.

Faut être honnête une petite année après mon changement de couleur, je me suis lassée, je ne me reconnaissais plus vraiment, moi qui aimais avoir les cheveux foncés.
J'ai décidé assez rapidement de revenir sur ma couleur de base (un besoin urgent de me retrouver après beaucoup de choses qui ont changé dans ma vie).
Mais là à commencer la galère, j'ai fait une coloration chocolat foncé, toujours des cheveux rouges, puis une deuxième après quelques mois et après avoir tenté de faire dégorger un peu le rouge, rien à faire, toujours ses vilains reflets rouges. 




Aujourd'hui après plusieurs mois de bataille de coloration, de soins Mulato et de cheveux coupés, je commence à voir le bout et je commence enfin à avoir la couleur que je souhaite.

La moralité de l'histoire j'ai adoré avoir mes cheveux rouges, me différencier des autres (jusqu'à ce qu'on me copie d'ailleurs), mais ça serait à refaire je ne sais pas si je le referais. Si vous hésitez à sauter le pas, réfléchissez bien au fait de galérer pour retrouver votre vrai couleur et à l'entretien et au coût que ça demande.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisse ton avis